Vickie Joseph

Fondatrice et Designer, Nu.i By Vickie, Designer de Reno-Metrix et Co-fondatrice du Groupe 3737

Co-Fondatrice Vkosmetik, VP De la marque BisB Magazine

Mis en ligne le 13/01/17

UN MODÈLE DE RÉUSSITE

D’origine haïtienne, la designer Vickie Joseph a baigné dans l’univers de la mode depuis toute petite. Son père était couturier pour des artistes locaux en Haïti, et elle a toujours été attirée par les textiles et les tendances branchées. Aujourd’hui mère épanouie de trois enfants, la designer et femme d’affaires a été reconnue à plusieurs reprises pour ses implications, entre autres pour l’investissement de 4 millions de dollars qu’elle et son mari Frantz Saintellemy ont injecté dans le quartier Saint-Michel.

« La griffe !Nu.I. est le reflet de mon identité : sophistiqué, différente, éclectique et colorée ! »

vickie

Ayant créé sa ligne de vêtements en 2006, la femme d’affaires est un modèle de réussite. Elle a réussi à créer une entreprise qui a su prendre sa place dans un marché local très restreint au Québec et à traverser le Canada. Grâce à sa volonté et sa persévérance, elle réussit a créer une entreprise qui a su prendre sa place dans un marchée local très restreint au Québec, traverser le pays, puis s’établir a l’international et créer des emplois auprès de jeunes filles passionnées qui n’avaient pas la chance de percer dans un domaine si niché.  En plus de sa boutique en ligne, elle a ouvert deux boutiques, une à Laval et l’autre dans le vieux Montréal. Elle a également participé aux Semaines de la mode à Montréal, Ottawa et Boston et y a habillé des personnalités importantes.  Elle a partagé son expertise par l’entremise de chroniques de mode à la radio, et des parutions dans plusieurs magasines connus tel que Elle, Clin d’œil, LouLou et  Flare. Elle adore inspirer d’autres jeunes filles issues de communautés ethniques dans des secteurs moins prisés en offrant des conférences. Pour élargir sa créativité, elle est également devenue designer d’intérieur pour Réno-Metrix, une firme de construction, de rénovation et de Design avec une conscience écologique pour l’environnement qu’elle a fondée avec son mari et sa belle-soeur il y a maintenant 5 ans.

Q : Pourriez-vous nous faire le portrait de votre entreprise (chiffre d’affaires, exportations, ou autres informations d’affaires)?

R : Nu.i By Vickie est une marque qui s’adresse aux femmes influentes et actives, aux adeptes de mode et de produits de luxe. Nos clientes sont pour la plupart de jeunes professionnelles à la recherche de pièces uniques adaptées autant au travail qu’aux 5 à 7. Elles sont à l’affut des nouvelles tendances et technologies et ouvertes aux nouvelles idées. Elles cultivent les blogues mode et styles de vie comme source d’inspiration et privilégient les activités sociales. Nu.i a pour vocation de proposer à ses clientes des vêtements uniques, pratiques et stylés dans lesquels elles se sentent prêtes à affronter le stress de la journée et aptes à jongler avec leur vie familiale, professionnelle et sociale. Nous habillons la femme influente de créations exclusives, chic et glamour, et ce, chaque jour de sa vie. La marque s’est positionnée sur le segment haut de gamme, malgré ses prix abordables. Ce positionnement permet aux femmes de s’offrir des vêtements exclusifs et de qualité, sans s’endetter. Les collections sont reconnues pour la juxtaposition de matière avant-gardiste et d’imprimés, dans un esprit chic.

L’exclusivité est un des mots-clés de la marque. En effet, comme !Nu.i by Vickie est  une marque de designer, le nombre de pièces par collection est limité, et ce, dans le but de permettre à nos clientes de porter des créations exclusives.  Elle compte aujourd’hui des milliers de clients un peu partout à travers le monde grâce à sa boutique en ligne, et plusieurs boutiques tenant sa marque.

Q : Quelle méthode gestion préconisez-vous?

R : Je dirais que j’ai une approche de gestion plutôt de motivation et de participation.  J’aime être impliquée auprès de mes employés sans nécessairement donner des directives extrêmement précises.  J’aime pouvoir leur donner la liberté de se développer tout en les coachant et en m’assurant que le travail soit bien fait. Je vise toujours l’épanouissement de mes employés. Pour moi, c’est très important qu’ils se sentent valorisés. Je veux partager mon savoir avec mes employés, car plus il y aura de gens compétents, plus la performance globale sera améliorée.

Q : Qui a été votre plus grand mentor?

R : Effectivement j’ai eu 2 mentors en particulier qui m’ont permis d’arriver où je suis aujourd’hui.

Premièrement, Manon Kimpton qui a su me faire confiance quand j’ai fini mes études en Mode. Elle a cru en moi, et m’a pris sous ses ailes pour me montre les « inside » de la business. C’est une femme formidable qui aime partager son savoir et pour qui le développement des autres est aussi important que son propre cheminement personnel.

Sans le moindre doute, mon mari, mon meilleur ami, un père extraordinaire et dévoué, un entrepreneur hors pair, Frantz Saintellemy qui a su me donner confiance lorsque je n’en avais plus, a su me guider et me donner tous les outils nécessaires pour me permettre de voler et de m’épanouir.  Sans lui, je ne serais pas ici en ce moment à prendre part à cette entrevue.  C’est un homme qui gagne à être connu et pour qui le bien-être de sa famille et des autres membres de sa communauté passe avant tout.  Un homme tout aussi généreux de son savoir que de son temps avec une intelligence innée particulière et un sens naturel des affaires qui le méritera tout son succès.

Et tout dernièrement depuis la naissance de Reno-Metrix ma belle sœur Marie-Guerline Saintelmy avec qui je travaille, une femme engagée, déterminée et d’une passion palpable qui n’arrêtera jamais de m’épater et de continuer de me faire grandir!

Q : Combien d’employés avez-vous eu à gérer au total depuis le début de votre carrière?

R : Des centaines.

Créer sa ligne au rythme de sa famille

Vickie Joseph a d’abord étudié à l’Académie Internationale du Design de Montréal, avant de travailler de nombreuses années pour des marques comme Ralph Lauren. C’est à la suite de son premier congé de maternité qu’elle a eu envie de lancer sa propre ligne de vêtements, en collaboration avec son mari, et c’est à la naissance de son deuxième enfant que son entreprise Nu.I voit le jour. Depuis 2009, la marque se retrouve dans une boutique du même nom, Maison @ u.i, situé à Laval et c’est avec la naissance de son troisième enfant que la boutique du Vieux-Montréal naitra.

Q : Quel conseil donneriez-vous à une mère de famille qui veut se lancer en affaires?

R : Le conseil que je donne aux mères de famille est sans doute le plus important : avoir un réseau de support que se soit la famille, amis, vous allez en avoir besoin, c’est ce support qui vous permettra d’avancer et de faire croitre votre entreprise.  D’être passionnée, ce qui vous permettra de ne jamais lâcher prise sur votre entreprise.  D’être très bien informée sur votre produit, votre vision, et ce dont vous aurez besoin pour atteindre vos objectifs, car votre temps est beaucoup plus limité, et un autre point important : Gérez vos priorités et sachez que vous ne pourrez pas tout faire!

Développer le quartier Saint-Michel

Vickie Joseph et son mari et homme d’affaires accompli Frantz Saintellemy ont injecté 4 millions de dollars dans le développement du quartier Saint-Michel. L’objectif de cet investissement est, entre autres, de montrer aux jeunes du quartier qu’il n’y a pas que des athlètes ou gang de rue comme modèle, mais aussi des gens d’affaires. La designer et son mari ont tous les deux grandi dans Montréal-Nord et Saint-Michel. Ce sont des quartiers qui leur tiennent à cœur, et ils souhaitent de tout cœur pouvoir contribuer à leur développement. Grâce à leur initiative, plus de 70 personnes de toutes les communautés culturelles ont pu trouver un emploi dans leur quartier.

Q : De quelle autre implication aimeriez-vous parler? Qu’aimeriez-vous mettre de l’avant?

R : Ma persévérance à aider d’aider les jeunes filles des quartiers défavorisés et issues de communautés culturelles et de leur permettre de comprendre qu’il y a plus que de tomber pour de jeunes garçons, tomber enceinte et de se perdre dans ce système vicieux et infernal.  C’est important de savoir qu’il n’y a pas juste les domaines d’études ou des carrières dont tous les parents veulent, mais aussi qu’il y a d’autres aspects de la vie que l’on peut explorer qui leur permettra de gagner leurs vies et de pouvoir à leurs tours redonner.

vickie4

La designer québécoise a remporté le prix « Jeune entrepreneur de l’année » de la Jeune chambre de commerce haïtienne. Elle a également été sélectionnée dans le top 6 des meilleurs designers de mode parmi plus de 20 000 nominations pour le Black Canadian Awards.  Nouvellement ambassadrice du BCHM qui est un organisme communautaire à but non lucratif qui intervient auprès des familles vulnérables, issues des communautés ethnoculturelles du centre de l’île de Montréal, pour qu’elles se sortent de l’isolement et de la pauvreté en favorisant leur réussite sociale.

Q : Désirez-vous compléter en ajoutant d’autres prix, distinctions ou reconnaissance qui auraient pu nous échapper?

R : Sélectionnée parmi la catégorie Jeune entrepreneur de l’année de la Jeune Chambre de Commerce de Montréal  ainsi que Finaliste pour FemmeEssor catégorie Entrepreneur de l’année.

« Lorsque le temps manque, il faut le créer; la vie est 10 % ce qui nous arrive et 90 % notre attitude face a ce qui nous arrive. J’ai choisi de foncer et de prendre le tout avec humour. »


SUIVEZ VICKIE JOSEPH

Facebook.com/NuiByVickie
Nuibyvickie.com
Twitter.com/NuiByVickie
Instagram.com/NuiLadys
Groupe3737
Facebook.com/Groupe3737